Crédits : Pixabay

Dans le cadre d’une étude visant à comprendre si la réalité virtuelle peut provoquer de l’empathie chez les individus, plusieurs centaines de volontaires ont accepté de participer à une expérience humaine et de se mettre virtuellement dans la peau de sans-abris.

De par son côté immersif, une expérience de réalité virtuelle pourrait peut-être – plus que tout autre support – permettre de provoquer de l’empathie. Cette idée est le point de départ d’une étude menée par des chercheurs du Virtual Human Interaction Lab de l’Université de Stanford (États-Unis). c’est ce qu’explique la publication du 17 octobre 2018 de la revue PLOS One ainsi que la page officielle de ce projet baptisé Becoming Homeless.

Si les études antérieures se sont concentrées sur des échantillons réduits de personnes, la présente étude a réuni pas moins de 560 volontaires âgés de 15 à 88 ans, issus de huit origines ethniques différentes. Il s’agissait de répondre à la question suivante : la réalité virtuelle peut-elle provoquer l’empathie sur le long terme ?

L’expérience en question – dont la durée est de 7 minutes – place l’utilisateur dans la peau d’une personne ayant récemment perdu son emploi et se retrouvant dans l’incapacité de payer ses factures, dont son loyer. Ainsi, plusieurs scènes montrent cette descente aux enfers : vente des objets du domicile, recherche d’un abri pour la nuit (arrêt de bus), ou encore lutte contre un voleur.

Les chercheurs ont noté que les volontaires ayant participé à l’expérience VR adoptaient ensuite une attitude plus conciliante comparé aux autres volontaires ayant testé une version 2D de l’expérience et ceux ayant seulement lu le scénario. Ceci a été visible à travers la signature d’une pétition : 83% des participants VR l’ont signée, contre 66% pour le groupe “2D” et 63% pour le groupe “scénario”.

Bien que d’autres études – incluant idéalement un échantillon plus large et varié – devraient être menées à l’avenir, les résultats sont très encourageants. Les chercheurs sont convaincus que la VR peut être un moyen efficace de provoquer l’empathie, et donc de défendre une cause et de sensibiliser la population.

 

Sources : ZME Science / Realite-virtuelle.com

Continuer votre lecture

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires